2019
102001802 [1 session(s)]

Imprimer ce document

Intitulé
Et le cerveau dans tout ça : comprendre le développement cognitif de nos élèves pour favoriser leurs apprentissages
Public Cible
Membre du personnel de l'enseignement; Agent(e) PMS toute fonction; Membre du personnel de la direction d'un établissement scolaire ou d'un centre PMS; Membre du service général de l'inspection.
Objectifs
1. Découvrir l'apport et les limites des sciences cognitives.
2. Comprendre les processus cognitifs qui entrent en jeu dans les apprentissages.
3. Prendre en compte les implications de l'apport des sciences cognitives sur son enseignement.
Présentation
Difficile de bien enseigner quand on ne sait pas comment un élève apprend…

Si, depuis les années 50, les recherches ont tenté de répondre à la question « Qu’est-ce que j’apprends ? », progressivement, la focale s’est déplacée sur le « Comment j’apprends ? » dans des domaines généraux et particuliers tels que l’attention, la perception, le raisonnement, la mémorisation, la structuration de l’espace et du temps… (Gouzien Desbiens, Vilette, Mengue-Topio, Cherrier, Meyer, Hild & Duroisin, 2018).

« Comment fonctionne le cerveau de mes élèves ? » ; « Que se passe-t-il dans la tête de mes élèves quand ils apprennent ? » ; « Pourquoi mes élèves oublient-ils ce qu’ils ont appris ? » ; « Comment favoriser de meilleurs apprentissages ? » ; « Les recherches menées en psychologie cognitive et neurosciences peuvent-elles m’aider à mieux enseigner ? » ; … autant de questions fondamentales qui restent bien souvent sans réponse. L’objectif de cette journée d’étude est donc d’apporter un éclairage sur ces questions et d’amener les intervenants éducatifs à mieux comprendre, au moyen d’exemples concrets, quelques-uns des mécanismes cognitifs et conatifs liés aux principaux apprentissages qu’un élève doit parvenir à acquérir et exercer dans le cadre de sa scolarité (Ferrand, Lété & Thevenot, 2018).

Le pari est pris : mieux comprendre le fonctionnement cognitif de l’élève permet de mieux ajuster ses pratiques pédagogiques…

Programme de la journée

08h30 - Accueil

09h00 - Conférence introductive - Natacha DUROISIN (Université de Mons)
Comprendre le développement cognitif des élèves pour favoriser les apprentissages
Thématiques abordées : développement et fonctionnement cognitif ; processus cognitif d’apprentissage ; sciences cognitives ; neurosciences

10h00 - Pause

10h15 - Conférence de Catherine THEVENOT (Université de Lausanne)
Une approche cognitive pour la compréhension du développement des compétences numériques chez les enfants
Thématiques abordées : capacité de compréhension du nombre ; acquisition des compétences numériques symboliques ; intuitions numériques ; interventions et programmes scolaires

12h00 - Repas

13h00 - Conférence de Bérengère GUILLERY (Université de Caen Normandie)
Le développement de la mémoire
Thématiques abordées : développement des mémoires ; adolescence ; modèles de mémoire ; sciences cognitives ; neurosciences

14h30 - Pause

14h45 - Conférence de Franck RAMUS (Ecole Normale Supérieure - CNRS)

Qu'est-ce que la recherche scientifique peut apporter aux enseignants ?
Thématiques abordées : types et apports des recherches scientifiques ; pratiques pédagogiques ; « neuroéducation » ; science de l’éducation

16h15 - Cocktail
Session
31738
Opérateur
UMONS-INAS
Formateur(s)
Différents INTERVENANTS
Durée
1 jour(s)
Date(s)
date 1 : Mardi 12/02/2019 de 09:00 à 16:00
Lieu(x)
 Université de Mons
salle académique (1er étage)
Boulevard Dolez, 31
7000 MONS
le Mardi 12/02/2019
Nombre de places (Min-Max)
10 - 70
Place(s) Disponible(s)
Inscriptions clôturées

 
Coordonnées
  • Rue Dewez 14D218 - 5000 NAMUR
  • 081/83.03.10 / 081/83.03.11
Rejoignez-nous
 
Toutes les données à caractère personnel collectées sont traitées conformément aux dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données, dans le cadre des missions d’intérêt public dévolues à l’IFC. Pour de plus amples informations sur vos droits en matière de traitement des données à caractère personnel, l’IFC vous invite à consulter sa déclaration de confidentialité.